Archive for mars, 2009

Date: mars 31st, 2009
Cate: photoblog

Metro c’est trop

Ça doit être mon côté provincial, issu d’un patelin de 700 âmes, mais j’aime le métro. C’est sûrement parce que je ne mets les pieds à Paris que quelques fois par an que j’aime ça. J’imagine qu’on peut rapidement en être dégouté, mais pour moi c’est une expérience sociologique passionante.

Date: mars 30th, 2009
Cate: photoblog

Tout au bout

Je dois avoir besoin de prendre l’air. Vraiment besoin d’un grand changement d’air, un vidage de cerveau intégral et intensif.

Date: mars 29th, 2009
Cate: photoblog

Bienvenüe

Si la réunion est une alternative pratique au travail, la conférence en est la quintescence.

Date: mars 28th, 2009
Cate: photoblog

Au bout d’la rue

En vadrouille (service commandé), je trouve quand même le temps de quelques clins de rues bancals et peu signifiants mais dont la gamme de gris me satisfait.

Date: mars 27th, 2009
Cate: photoblog

Hospital blues #3

Étrangement je suis optimiste. Même si j’ai utilisé mon crédit de visite pour les 5 ans à venir. Étrangement je vois que les choses vont aller mieux. Il ne faut pas chercher à comprendre.

Date: mars 26th, 2009
Cate: photoblog

Stairway to hell

C’est juste un titre, un clin d’œil. Tout ne va pas si mal. Disons que certaines choses vont mal, d’autres vont bien. Ça fait une moyenne, un juste milieu vivable. Avançons.

Date: mars 25th, 2009
Cate: photoblog

OVNIs

En y réfléchissant, j’aurais sans doute pu le prévoir : je fais du radottage photographique. Forcément, en fréquentant les mêmes endroits, je suis attiré par les mêmes points de vues, les mêmes lumières. Si je veux poster une photo par jour, il va falloir dépasser ça.

Date: mars 24th, 2009
Cate: photoblog

Autoportrait de palier

Parfois une envie de sushis nous assaille et je me dévoue pour aller en chercher. Intéressant n’est-il pas ? C’est surtout l’occasion d’un autoportrait de palier.

Date: mars 23rd, 2009
Cate: photoblog

Routine

La clef dans le Neiman, démarrer, reculer, avancer vers le ralentisseur, passer le portail, rouler jusqu’au virage à gauche, ralentir avant de sortir de la zone d’activité, jeter un œil à gauche, repasser la seconde et s’engager à droite, et voilà le coucher de soleil habituel. Ma vue vers l’ouest, celle du retour au bercail. Ça me ferait peur de compter combien de fois j’ai vu ça.

Date: mars 22nd, 2009
Cate: photoblog

En retard

Pour une fois, du boulot photo, du vrai, du payé. Alors du coup Egocyte passe en retrait, mais je vais rattraper ça doucement.