Concept

by Vincent

Il y a quelque chose d’apaisant dans le fait de prendre une bonne photo. Ou du moins une dont on soit satisfait. Quelque chose qui devrait aussi nous rappeler combien il est vain de mitrailler toutes les autres fois, les fois où l’on photographie juste comme ça, au cas où, sans vraiment y croire. Quelque chose qui nous récompense d’attendre, incongru, adossé à une vitrine dans l’attente du passant qui se fait rare. Quelque chose qui nous confirme que ce besoin urgent de saisir l’instant peut disparaître quelques temps une fois qu’il est assouvi. Quelques temps seulement.