Lumières du lac

by Vincent

Un bon côté de mon obsession, c’est qu’on peut me poser n’importe où, ou même me poser un lapin, du moment que j’ai un appareil sur moi, je ne m’ennuie jamais. Or, comme j’ai toujours un appareil sur moi, je ne m’ennuie jamais. Surtout pas la nuit, au dessus du lac. Pratique non ? En revanche je n’ai pas toujours de trépied…