Rayon déco

by Vincent


Peut être qu’un jour j’aurais envie de ça. D’une petite famille, d’un pavillon, de faire les magasins avec le petit pour choisir le papier peint du salon. Mais là, maintenant, ça va merci.