Panda

by Vincent

Puisque tout semble à peu près calé, l’émulsion, l’exposition, le révélateur, le développement, il est temps de passer aux choses sérieuses : les portraits. Cette semaine : Anaïs en mode panda.

Chambre FKD 13×18 cm
Leitmeyr Doppel Anastigmat Sytar 240mm, 3 secondes @ f/4,5
Ambrotype à la gélatine artisanale