Fourre-tout photographique

Month: mars, 2018

Sans titre


Ah, en fait on n’en avait pas terminé avec les pontons…

Film n°76, vue n°18 (Normandie, 2013)

Pentax ME + 40mm f/2.8
Kodak Tri-X
Développement au Caffenol CH

Barefoot


Après les chemins et les pontons, arrêtons nous sur la plage.

Film n°76, vue n°04 (Normandie, 2013)

Pentax ME + 40mm f/2.8
Kodak Tri-X
Développement au Caffenol CH

Au bout du chemin


Comme un écho à la photo de l’autre jour.
On ne peut pas dire que je sois sorti de ma zone de confort avec celle-ci, mais ça fonctionne.

Film n°76, vue n°15 (Normandie, 2013)

Pentax ME + 40mm f/2.8
Kodak Tri-X
Développement au Caffenol CH

Pendant la pause clope


Retour aux photos de rues d’il y a quelques temps. En tête, une chanson de Patrick Coutin (mais pas à la plage).
Film n°75, vue n°12 (Paris, 2013)

Pentax ME + 40mm f/2.8
Kodak Tri-X
Développement au Caffenol CH

La route est longue


Film n°85, vue n°03 (2018)

Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CL

Planches glissantes


Film n°85, vue n°12, Norges-la-Ville (2018)

Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CL

Au-dessus de la plage


Pour changer de la photo de rue, repassons au soleil et dans la nature, mais restons dans le café.

Film n°85, vue n°1, Lampaul-Plouarzel (2017)

Yashica 12
Ilford HP5+
Développement au Caffenol CL

Ligne 1


Après un ratage, tenter de se remotiver.
C’est la première fois que je perds des images en loupant un développement. Sensation de perte. Si faire des photos compte autant, il n’est pas compliqué de comprendre combien les perdre est douloureux.
En attendant de comprendre d’où est venu le problème, quelques images en retard numérisées.
Ensuite, essayer de reprendre l’élan caffenol/pellicule un peu coupé pour le moment…

Film n°75, vue n°16, Paris (2013)

Pentax ME – 50 mm f/1.4 SMC
Kodak Tri X 400
Développement au Caffenol CH